Le Schweizer 300

Très loin des hélicoptères 3 D que l’on rencontre de plus en plus souvent sur les terrains, celui-ci a la particularité d’être destiné surtout à l’entrainement « aux petits gros ».

En 1955 Hughes Hélicoptère, à la suite d’une étude de marché, prévoyait un grand avenir pour un hélicoptère léger biplace, facile de maintenance, et peu onéreux. Le modèle 269 voyait le jour, et les premiers essais se déroulèrent l’année d’après. En 1964 le Hughes 300 établit un record d’endurance de 101 heures sans toucher le sol, grâce à l’emport de deux pilotes qui se relayaient. Mc Donnell Douglas rachète les hélicoptères Hughes en 1984, puis Schweizer reprend les droits sur MDD en 1986, et renomme les Hughes sous l’appellation Schweizer 300. Équipé d’un moteur Lycoming HIO de 190 ch le Schweizer 300 devient le 300 C ; En août 2004 Sikorsky Aircraft rachète Schweizer et rebaptise l’hélicoptère Sikorsky S 300.

Plus de 300 modèles ont été construits depuis ce jour.

Le Schweizer de Pascal en vol

Pascal aux commandes

L’appareil est en essais mécaniques avant la phase de finition.

La pose de la bulle donne un petit air rétro à l’appareil

L’heureux propriétaire satisfait de ses essais en vol

La mise en peinture sera faite dans quelques jours, pour une présentation en vol au barbecue annuel des Faucheurs de marguerites le 20 juillet

Pascal présente l’hélico sans ses marquages ( La peinture est à peine sèche)

Ne dirait-on pas un vrai ?

L’appareil de Pascal parfaitement au point et d’un vol réaliste !

Luscombe A8 Silvaire

Un bel avion, élégant et sobre que possèdent Jérôme,Rémi, Sébastien,et Dominique, construit en 1947, et qui vole superbement. Une belle maquette à réaliser.

A mille et une lieue des warbirds le Luscombe A 8 Silvaire est un petit avion civil méconnu du grand public. Un petit air de Piper J3, mais plus élégant, c’est un appareil rare en Europe, tout au plus 5 exemplaires.

Jérôme m’a confié quelques photos de la bête qui m’ont fait rêver pour peut être construire un de mes prochains modèles.

Rémi est aux commandes

Pour la petite histoire

La société fût fondée en 1933 par Donald Luscombe à Kansas City ou il produisit le model 1 Ghost Monocoupe, de construction entièrement métallique et équipé d’un moteur Scarabée Superbe de 145 Hp. Seules les ailes étaient entoilées.

Luscombe Monocoupe model 70

Puis vint le modèle 4 avec un moteur Scarabée Jr Warner de 90 Hp plus léger (Luscombe 90) :

Luscombe 90
La devise de Luscombe était , pas de bois , pas de clous, pas de colle.
La devise de Luscombe était « pas de bois , pas de clous, pas de colle ».

Le modèle 8 A Silvaire, grâce à sa conception révolutionnaire, était beaucoup plus rapide à puissance moteur égale que ses concurrents fait de tubes et de toile et surtout beaucoup plus simple à construire.Équipé du nouveau Continental de 65 Hp par la suite,il séduisit un grand nombre de clients, grâce à un entretien faible et peu coûteux.

Restauration d’un Luscombe Silvaire

Pendant la seconde Guerre Mondiale Luscombe construisit pour l’armée des modèles dérivés facile à entretenir, pour l’entrainement au vol et la liaison.

La version militaire du A 8

11 modèles différents de Luscombe ont vu le jour de 1933 à 1960 date à laquelle la compagnie ferma les portes de la société pour des raisons de rentabilité.

Un rare modèle de collection